L’implant contraceptif télécommandé

Par Jessica

Une fertilité à la demande
N’avez-vous jamais rêvé de devenir complètement maîtresse de votre contraception, sans devoir prendre rendez-vous chez votre gynéco tous les 3 mois ? Grace à une start-up américaine, c’est peut être bientôt possible !!

Actuellement, les moyens de contraception autre que la pilule, durent en moyenne cinq ans. Cet implant là serait efficace pour une durée de 16 ans !!
Mais comment est-ce possible, me direz-vous ! Laissez-moi vous expliquer.
Depuis 2 ans est développé cet implant au célèbre institut de technologie du Massachusetts (MIT). Il est d’ailleurs financé par la fondation Bill & Melinda Gates.

Il se présente sous la forme d’une puce de 2 cm pour une épaisseur de 7 mm, associée à un réservoir d’hormones. Une fois implanté sous la peau du bras, du ventre ou encore des fesses (comme l’implant basique, voir Notre article) le contraceptif diffuse quotidiennement une dose de 30 microgrammes de lévonorgestrel, une hormone déjà utilisée dans de nombreux moyens de contraception, et cela en quantité suffisante pour 16 ans d’utilisation. <br>
La quantité peut ensuite être ajustée par un médecin en fonction de chaque patiente. Une batterie interne fait passer un courant électrique dans l’implant, faisant fondre temporairement l’hormone afin que celle-ci puisse être libérée chaque jour.

La particularité serait de pouvoir être activé ou désactivé par son utilisatrice grâce à une télécommande on / off lors d’une envie de grossesse et d’abstinence prolongée. Il n’y a donc plus besoin de passer par un spécialiste pour contrôler sa contraception.
La puce contraceptive télécommandée pourrait arriver sur le marché en 2018. Pour le moment, on ne connaît pas son mode d’action précis ni si elle sera finalement autorisée…affaire à suivre…

Laisser un commentaire