Le Stérilet

Par Jessica

Le stéri-quoi ?
Alors qu’on se le dise tout de suite, NON, comme son nom ne l’indique pas, le stérilet ne rend pas stérile. Pourtant, parmi les méthodes de contraception disponibles aujourd’hui, il reste souvent tapi dans l’ombre et nous est peu proposé, et quel grand dommage, car il possède de nombreux avantages.

Le stérilet, ou DIU (dispositif intra-utérin) est un dispositif contraceptif qui se place dans l’utérus par un médecin généraliste ou un gynécologue. Le stérilet est en forme de « T » et est terminé par un fil qui dépasse légèrement dans le vagin, permettant de contrôler sa présence… et permettant au médecin de le retirer. De plus, il peut être facilement coupé si il vous gêne.

Il mesure entre 3 et 5 centimètres de long, en fonction de la taille de l’utérus. Une fois installé, il peut être laissé en place durant plusieurs années (jusqu’à 5 ans). Sa présence perturbe la progression des spermatozoïdes, la fécondation, et empêche l’implantation d’un ovule éventuellement fécondé dans la muqueuse utérine.

Il existe deux types de stérilets :
> Les DIU au cuivre.
C’est le plus courant. Il en existe plusieurs modèles, et de différentes tailles. Il permet de conserver son cycle, et donc d’avoir ses règles tous les mois. Ce sont des dispositifs mesurant moins de 4 cm de long, composés de plastique recouvert d’un fil et de manchons de cuivre. Plus la surface de cuivre est grande, plus le DIU est efficace, car c’est le cuivre qui est contraceptif : il est spermicide, ce qui signifie qu’il détruit les spermatozoïdes avant qu’ils aient traversé l’utérus et ne se dirigent vers les trompes. Alors comme vous, je me demande encore qui a eut l’idée un jour de tuer ses spermatozoïdes avec du cuivre… le mystère reste entier.
> Le DIU hormonal.
Celui-ci contient une hormone – de la progestérone – libérée localement en petite quantité. Ce stérilet hormonal rend plus épaisse la glaire au niveau du col de l’utérus et gêne davantage la progression des spermatozoïdes. Il diminue aussi les règles… jusqu’à les supprimer complètement chez certaines femmes.

Le stérilet est un moyen de contraception efficace qui peut être mis en place chez l’immense majorité des femmes (sauf infection génitale, malformation utérine, saignements vaginaux inexpliqués…), les contre-indications étant peu nombreuses.

Concernant les effets indésirables, les stérilets hormonaux, du fait de leur teneur en hormones, peuvent produire les mêmes effets secondaires que la pilule, comme par exemple une légère prise de poids ou un retour temporaire de l’acné. Ces symptômes, cependant, tendent à disparaître avec le temps.

Le gros avantage est qu’il se suffit à lui-même : pas de comprimé à prendre en complément : pas de contraintes. Simple à poser, le gynécologue l’insère en quelques minutes et le retire tout aussi facilement le moment venu.

C’est un moyen de contraception très utilisé en France, il est plus volontiers prescrit après des grossesses bien qu’il puisse être proposé à toutes les femmes. N’hésite pas à insister si ton spécialiste n’a pas l’air d’accord avec cela.

 

Laisser un commentaire