Censure dans le porno Anglais

Par Clémentine

Indignation face aux interdictions dans les films X anglais…
Que tu regardes ou non des films pornos, tu as forcement entendu parler de la censure mise en vigueur par le parlement britannique.

En quoi ça consiste exactement?
Depuis mardi 2 décembre, différentes pratiques sexuelles sont bannies de tout film X anglais ou hébergé en Angleterre. Pratiques jugées choquantes, violentes ou dégradantes.
Voici donc une liste de ce que tu ne verras plus en Grande-Bretagne…

*Une scène laissant le doute sur le consentement d’un ou des partenaires (baillons et liens en l’occurrence)
*Pénétration avec tout objet pouvant causer des blessures corporelles
*La fessée et le fouet
*Le fisting (pénétration avec le poing)
*L’abus physique ou verbal
*L’urophilie (toute les pratiques concernant l’urine)
*L’éjaculation féminine
*La strangulation
*Le facesitting (pratique qui consiste à s’asseoir sur le visage de son partenaire)

Ces restrictions font donc apparaître plus de problèmes que prévu.
Instaurées afin de protéger les jeunes, elles remettent en cause la sexualité en la catégorisant, ainsi que la place du plaisir féminin dans une relation sexuelle.
En effet, ces restrictions donnent donc une vision définie par le parlement de ce qui est bien ou pas, choquant ou non dans nos pratiques sexuelles, alors que le plaisir est varié et différent pour chacun d’entre nous.
ET ENCORE UNE FOIS, le plaisir masculin passe avant le plaisir féminin.

Regardons de plus prêt…
*L’éjaculation féminine est maintenant bannie de tout film, définie comme sale. Pourtant l’homme, lui, conserve son droit d’éjaculation (c’est un peu comme si on nous enlevait le droit de vote ! ENFIN PRESQUE)
*Le facesitting est aussi maintenant interdit. Cette pratique empêcherait de respirer le partenaire se trouvant en dessous. Cette domination presque exclusivement féminine dans les films X ne devait pas plaire au parlement qui a donc décidé de l’interdire mais gardant cependant la « pratique » de la gorge profonde (petit plaisir masculin) de rigueur.
Cette technique empêche pourtant la femme de respirer pendant l’acte.

Beaucoup d’acteurs et de réalisateurs de films pornos ont donc été amenés à protester devant le parlement pour récupérer leurs droits. Cette manifestation s’est déroulée ce vendredi 12 décembre par des facesittings, rendant un peu de pouvoir à la femme.

Nous t’invitons à lire et participer au thème du mois sur le sujet!!!

Laisser un commentaire

Ceci est une boutique de test — aucune commande ne sera faite pour le moment.. Ecris nous un petit mail pour la commande: info.junon@gmail.com Ignorer